Les dossiers des assurances pour animaux
Assurances pour animaux: les actus
FacebookTwitterRss

Le Royaume-Uni assouplit la procédure d’entrée des chiens et chats sur son territoire

Dans le cadre de l’harmonisation avec l’Europe, le Royaume-Uni décide d’assouplir sa procédure de contrôle et de maîtrise de l’entrée des chiens et des chats sur le territoire. Ainsi, il lève l’obligation de test sérologique avant le départ, mais garde cependant obligatoire la vaccination antirabique.

Fin du test sérologique de validation du vaccin contre la rage

Le test qui permettait de savoir si un chien ou un chat a bien été vacciné contre la rage n’est plus nécessaire. Ce dispositif de contrôle sera levé à partir du 1er janvier 2012, pour tous les animaux en provenance de l’Union Européenne. Auparavant, cette procédure demandait au propriétaire de l’animal de faire cette opération chez un vétérinaire. Cela demandait du temps et une mobilisation supplémentaire bien avant le départ. En revanche, ce test est toujours nécessaire si l’animal provient d’un pays extérieur à l’U.E.

La vaccination antirabique reste en vigueur

Si le test sérologique n’est plus demandé, en revanche, la vaccination contre la rage reste obligatoire.

Cela suppose :

  • une vaccination antirabique valide ;
  • des rappels antirabiques tenus à jour ;
  • un délai de 21 jours à compter de la dernière injection du vaccin, avant d’entrer au Royaume-Uni.

Des mesures supplémentaires de contrôle

En dehors de la validité du vaccin contre la rage, les autorités du Royaume-Uni demandent également au propriétaire de l’animal de :

  • laisser l’animal être identifiable par le port d’une puce électronique ;
  • être en possession du passeport européen de l’animal ;
  • traiter l’animal contre l’echicoccose conformément à l’agrément de l’Union Européenne ;
  • traiter l’animal contre le ténia (ce point d’exception est en attente de validation par la Commission Européenne) ;
  • de faire approuver et autoriser un itinéraire en cas de transport par une société.